MAGAZ’N N° 162…!!!

La non distribution dans des délais raisonnables du Bulletin 162 énerve, évidemment beaucoup, ceux d’entre vous qui l’attendaient avec impatience, mais aussi, le Bureau qui a fait tout ce qu’il fallait pour tenir les délais annoncés. Comme on commence à glisser vers un début de polémique autour de « mais que fait l’AFAN ? », nous nous sentons obligés de nous « justifier ».

Effectivement, l’AFAN ne fait rien car elle ne peut plus rien faire ! La Poste dysfonctionne lourdement dans ce retard inacceptable de distribution, mais ne fait strictement rien pour en limiter les conséquences, et cela, depuis le début. Nous expliquerons tout en détail dans le prochain Bulletin ; c’est trop digne de Kafka pour être expliqué en quelques mots sur le Blog.

Il faut savoir quand même que La Poste exige la signature d’un soi-disant contrat pour accepter nos envois, sauf qu’il ne s’agit que d’une liste d’obligations pour ceux qui déposent leur courrier, alors qu’en contrepartie elle ne s’engage à rien, sauf à distribuer « à sa convenance » et sans que nous puissions émettre la moindre réclamation.

Nous ne pouvons que vous présenter nos excuses pour ce désagrément, même si nous n’y avons aucune responsabilité. Nous espérons tous que la situation se dénouera très rapidement.

7 thoughts on “MAGAZ’N N° 162…!!!

  1. Bonsoir.
    Ici en Suisse on a reçu le magasine depuis longtemps.
    Bon courage et patience.
    Amicalement.
    Eric (erictrain)

  2. Bonjour, je voulais vous dire que je vous soutiens et que le maire de ma commune (Igny 91430) a porté plainte contre La poste pour défaut de service publique.
    Cdt Francis Delaplace

  3. Ne vous inquiétez pas. Nous sommes (malheureusement) habitués aux fantaisies peu appréciées de Mme La Poste. Et vous n’êtes pas les seules victimes : un éditeur de mes amis, oeuvrant dans un autre domaine que le train, en est souvent obligé de renvoyer une deuxième fois des publications à des abonnés et cela lui coûte cher…
    Le principal étant de nous tenir au courant comme vous le faites.
    Merci.

  4. A aucun moment, je n’ai imaginé vous mettre en cause, je suis confus de cette méprise.
    Mais pourquoi ne pas communiquer un mail et la réf de l’envoi afin que chaque adhérent puisse transmettre à la poste son agacement .
    Et ne vous excusez plus, ce n’est pas votre fait.
    Bon courage et bravo pour votre engagement.

  5. A partir du moment où tout est déposé dans un bureau de La Poste, il n’y a plus aucun moyen de suivi car l’envoi en nombre est géré par le centre de tri, un genre de trou noir…

  6. SAMEDI 26 OCTOBRE 2019: pont de Magaz’N 162 dans ma boîte au lettre (SAINT-QUENTIN 02100). Bien sûr je suis déçu de ne pas pouvoir lire les articles qui ouvrent notre loisir vers les autres. Je vois bien que tous les services qui reliaient les hommes (courrier, colis, déplacements…) sont passés sous les rouleaux compresseurs et concasseurs de la finance et du profit. Ce dysfonctionnement est typique de ce que nous vivons fréquemment dans notre région. Tous les services sous aulne public-privé subissent ces coupent systématiques. Les postiers n’y sont pour rien non plus car il y de moins en moins de titulaires et les centres de traitements de plus en plus éloignés et injoignables. Voilà un bref constat de l’origine des tracasseries l’Afan et ses membres sont victimes . Donnez-nous quelques nouvelles si vous réussissez à glaner quelques infos. Merci pour votre engagement et soyez assurer de mon soutien. J’arriverai bien à la lire un jour ce Magaz’N 162. Cordialement. Michel BOURNEY Afan 00792

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.